Dernières publications

Bibliographie évolutive et non-exhaustive

:lire Assi, A., Ghanem, I., Laassel, E. M., Penneçot, G. F., Lavaste, L., Skalli, W. (2006). Normalcy gait index and kinematics: Uncertainty and repeatability on healthy children database: Preliminary application on cerebral palsy group. Gait Posture, Volume 24, Supplement 2, December 2006, Pages S49-S50. Beard, L. M., Harro, C., Bothner, K. E. (2005). The effect of body weight support treadmill training on gait function in cerebral palsy: two cases study. Abstracts for the 2005 Combined Sections Meeting. Pediatric Physical Therapy. Becker, M., Nelson, A., Rothman, J., Ng, A., Barker, V., Brady, S., and Koser, A. (2006). Reductions in body mass…
Read more

15. Généralités sur la marche

Nouvelle_image.jpg

La marche est la forme de mouvement humain la plus importante. Des fossiles datant de près de 4 millions d’années attestent déjà de la bipédie d’humanoïdes. Ce n’est donc pas un hasard si la marche est le domaine le plus ancien et le plus étudié en biomécanique, comme l’illustre le nombre de journaux et revues dédiés à son étude. Les connaissances dans ce domaine sont fortement liées au développement des techniques de mesure et notamment aux récents systèmes optoélectroniques d’analyse du mouvement qui donnent les moyens de réaliser des analyses plus précises et approfondies. Après avoir introduit les notions de base portant sur le cycle de marche, nécessaires pour la suite de ce mémoire, nous nous intéresserons à la marche pathologique et notamment aux atteintes de la marche liées à deux pathologies spécifiques, l’hémiplégie et la diplégie spastique.