Analyse quantifiée de la marche : « pour identifier les points faibles »

valentin-rousseaux.jpg Comprendre dans le détail comment marche un enfant pour choisir les traitements, les appareillages, les gestes chirurgicaux qui lui conviennent le mieux ? C’est possible grâce à l’analyse quantifiée de la marche, un examen encore peu répandu, mais qui se développe en France. Benoît Rousseaux est papa de Valentin, 13 ans, souffrant d’un handicap de la marche. Il témoigne.

” Valentin est suivi depuis l’âge de 3 ans au centre de Bois-Larris. Au début, il ne pouvait marcher qu’avec un déambulateur. Il a subi une demie douzaine d’opérations, reçu des injections de toxine botulique, porté des attelles et fait de la rééducation. Mais aujourd’hui, il marche debout, en s’aidant de temps en temps d’une canne. Il a progressé de manière extraordinaire en dix ans. Nous en prenons vraiment conscience en consultant les résultats de sa précédente analyse quantifiée de la marche. C’est aussi ce qui permet d’affirmer qu’une opération chirurgicale a réellement eu un effet positif. Bien sûr, avant chaque analyse quantifiée de la marche, Valentin a un nœud à l’estomac. L’examen n’a rien de traumatisant, mais on se demande toujours ce qui va encore être découvert. On décompresse quand les résultats sont positifs. Une analyse quantifiée de la marche n’est pas un examen miracle, mais elle permet de voir exactement les points faibles de l’enfant pour les corriger.”

Propos recueillis par Mathilde Elie.
[
Retrouvez cet article consacré à l’analyse quantifiée de la marche, dans le numéro janvier/février 2009 de Déclic, rubrique Soin.->http://boutique.magazine-declic.com/boutique/liste_produits.cfm?code_lg=lg_fr&type=3]

Cet article du magazine Déclic par Mathilde Elie regroupe un ensemble d’entretiens avec le Dr. Paul Filipetti, le Pr. Georges François Penneçot, le Dr. Véronique Quentin, le Dr. Capucine de Lattre et M. Fabrice Mégrot.
Ressources : Société francophone d’analyse du mouvement chez l’enfant et l’adulte.

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.